Integrale analyse des mesures supplémentaires pour se conformer durablement à la future législation

vendredi 4 décembre 2015
Depuis de nombreux mois, la Banque Nationale de Belgique (BNB) effectue des inspections auprès des compagnies d’assurance pour vérifier l’état d’avancement de leur conformité à la future législation Solvabilité II qui entrera en vigueur le 1er janvier 2016.
 
A la suite d‘inspections effectuées en 2015 sur la base de chiffres arrêtés au 31 décembre 2014, la BNB a demandé à Integrale (i) de répondre aux recommandations formulées en ce qui concerne la méthodologie de calcul de son Best Estimate life, conformément aux dernières modifications apportées aux règles de Solvabilité II et (ii) d’établir un programme de rétablissement financier.
 
Integrale a apporté des ajustements à la méthodologie de calcul de son Best Estimate life et a pris des mesures de renforcement de fonds propres au cours de l’année 2015. Sur la base des chiffres arrêtés au 30 septembre 2015, les ratios de Solvabilité II, selon l’évaluation faite par Integrale, dépassent le seuil réglementaire de 100%. Ces résultats ont été revus par deux sociétés externes réputées sur le marché.
 
Toutefois, au vu de la volatilité du nouveau référentiel Solvabilité II, Integrale réfléchit à d’autres mesures structurelles supplémentaires en vue de maintenir, voire d’améliorer encore son ratio de solvabilité sur le long terme.
 
Au 30 septembre 2015, la marge de solvabilité d’Integrale calculée sur la base de la législation actuelle et corrigée des plus- ou moins-values latentes (Solvabilité I), s’élevait à 338%.