Pensions complémentaires

Plus que jamais, la retraite est devenue une période "active" de la vie, dont on souhaite profiter pleinement. Les retraités vivent plus longtemps et en meilleure santé. Ils ont donc besoin de plus de moyens, notamment parce que le coût des soins de santé augmente avec l'âge. C'est la raison d'être du deuxième pilier des pensions.

Le deuxième pilier des pensions

En plus du premier pilier (les pensions légales), il existe un deuxième pilier (les pensions complémentaires). Celui-ci offre un complément à la pension légale. Il est plus connu sous l'appellation ‘assurance de groupe'. Une assurance de groupe est organisée par une entreprise ou par un secteur. Le financement est pris en charge par l'employeur, avec ou sans participation des travailleurs.

Une entreprise d'assurance ou un fonds de pension gère les cotisations de pension pour le compte de l'affilié. Dans le cas où il quitte son employeur, le travailleur conserve ses droits acquis sur sa pension complémentaire. Il peut, en outre, transférer sa réserve de pension vers l'institution de pension de son nouvel employeur.

Capital ou rente

A l'âge de la pension, tout affilié peut demander son capital de pension complémentaire. Le travailleur a le choix de le percevoir en une fois ou d'en demander le paiement sous la forme d'une rente viagère.

Vous lirez sur notre site Internet comment Integrale gère la pension complémentaire. Vous remarquerez directement que notre approche et nos résultats diffèrent par rapport aux autres acteurs du marché.

Nous vous offrons des solutions performantes et transparentes, en toute discrétion et sur mesure, ainsi qu'un service personnalisé via un contact direct auprès de notre compagnie. Comparez et faites votre choix en connaissance de cause ! Vous pourrez ainsi profiter pleinement d'une pension bien méritée.

Consultez les arrêtés royaux