L’ingrédient principal
de notre succès : nos clients

L’assemblée générale d’Integrale décide de prolonger le délai pour trouver une solution de reprise

Ce 23 décembre, l’assemblée générale d’Integrale devait se prononcer sur la continuité de l’entreprise.

Le conseil d’administration d’Integrale a exposé à l’assemblée générale ses conclusions sur les offres en cours en vue de la reprise de l’entreprise. Le conseil considère ces offres comme sérieuses et disposant d’une réelle chance d’aboutir à une reprise.  

Toutefois, le conseil estime qu’il existe toujours une incertitude quant à leur réalisation car elles dépendent notamment d’opérations ou d’organes extérieurs au conseil d’administration (analyse « due diligence », candidats repreneurs, actionnaires et/ou régulateur). Le délai de deux mois après l’approbation des comptes en discontinuité est écoulé. En l’absence de mesures quasi-certaines qui assurent la continuité de la société dans ce délai, le conseil a estimé qu’il s’imposait de soumettre au vote de l’assemblée générale la dissolution de la société.

Après avoir entendu les conclusions du conseil d’administration, estimant qu’il y avait toujours des chances raisonnables de voir réaliser les offres, l’assemblée générale a décidé de se mettre en continuation le temps que les négociations en cours aboutissent.

Sous réserve de l’approbation de la Banque nationale de Belgique, l’assemblée donne ainsi à la société jusqu’au 24 février 2021 pour poursuivre les négociations avec les candidats repreneurs.

Les actionnaires qui ont tous voté en ce sens ont souligné que leur volonté est de donner toutes les chances aux offres qui peuvent permettre d’assurer la continuité des activités. Ils estiment ainsi que c’est la meilleure façon de défendre les intérêts des assurés et des travailleurs d’Integrale, ce qui constitue leur priorité absolue.

L’Assemblée générale souhaite également remercier l’ensemble des équipes d’Integrale pour l’important travail effectué pendant cette période difficile.

La Banque nationale de Belgique a été informée de cette décision de l’assemblée générale. 

Retour vers le haut